• C'est avec mon voisin Patrick que j'ai suivi ma première leçon de moto. Je le voyais passer devant chez moi tous les jours avec sa Kawa et il a réveillé en moi des rêves de gosse.

    Un après-midi, sur un parking du village, il m'a consacré 10 minutes pour m'expliquer le fonctionnement de sa moto (la mettre en marche, passer les vitesses, l'embrayage, les freins, les clignoteurs ... vraiment la base !) et nous voilà partis sur les petites routes des villages aux alentours de Soignies. Moi comme conductrice, lui comme passager ! J'ai roulé une trentaine de kilomètres. 

    Moto avec laquelle j'ai appris à rouler 

    Mes premières impressions sur sa KAWA GPX 750 : génial ! Quand recommence-t-on ?

    La suivante était un chopper Kawasaki 500, conduite en vacances, dans le Sud de la France (location d'une journée).

     Sur le choper Kawazaki

    Eh oui, en photo, là, ce qu'il ne faut jamais faire : rouler en T-Shirt et short ! 

    C'était la seule fois de ma vie (quelle inconscience !)… et je ne suis pas prête à recommencer. Aucun motard ayant eu la malchance d'avoir fait une chute ne me contredira.

    J'ai ensuite loué une autre moto en Belgique, dont je ne me souviens plus du modèle (un trail) … et ma mère, plus de 60 ans à l'époque, m'a accompagnée en balade, en tant que passagère.

    Il faut dire que, "dans son jeune temps", bien avant que je ne naisse, elle était passagère de mon père (sur une moto Guzzi 500 CC - qu'ils ont revendue à la naissance de mon frère pour acheter une 2 CV). J'ai donc de qui tenir, comme on dit ! ;-)

    Une amie m'a ensuite prêté la sienne à 2 occasions : une Kawasaki KLE 500. Beaucoup trop haute pour moi, mais j'étais très contente quand même.

    KLE

    J'ai ensuite participé à un w-e « Motopulsion-125 cc » pour confirmer mon goût de la conduite à moto. J'ai eu l'occasion de conduire des scooters, des trails, un chopper, une Aprilia, etc.

    C'est juste après cet essai d'un w-e complet avec les 125 CC que j'ai acheté ma première moto : la GS 500 E (Suzuki), à presque 36 ans, une chouette moto qu'un ami m'avait conseillée pour débuter : maniable, légère, pas trop puissante. Une occasion, bien sûr. Pour une première moto, pas envie d'investir dans une neuve (et surtout pas les moyens ^_^)

     Portrait d'une motarde

    Je me suis inscrite immédiatement au Centre de Maîtrise automobile de Nivelles pour prendre des cours de conduite (perfectionnement 1 suivi par un perfectionnement 2 quelques mois plus tard, avec ma seconde moto) ... cours franchement indispensables, je vous les recommande fortement ! Leur site à visiter:
     http://www.maitriseautomobile.com/fr/particuliers_motos.html

    J' ai utilisé cette première moto essentiellement pour aller travailler. Pratiquement tous les jours (NEUFVILLES-CHARLEROI) : trajets moitié petits chemins de campagne, moitié autoroute (pas le plus gai).

    Après 7.000 km avec ce roadster, je suis tombée par hasard sur une occasion VFR 750, noire, de 1995 sur laquelle j'ai flashé !

    J'ai donc revendu ma GSE, avec laquelle je commençais à m'ennuyer, pour cette belle moto.

    Je me suis beaucoup amusée avec ce modèle ! 30.000 km parcourus. Il me convenait très bien et je me sentais très à l'aise dans ce type de conduite.

     

    Ma VFR750 

    Portrait d'une motarde

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Balade en champagne avec la VFR750 et 3 amis motards

    Je me suis inscrite à quelques balades, dont une en Alsace (3 ou 4 jours avec Cap Moto), puis j'ai fait la connaissance du groupe Motoévasion, groupe qui prenait comme point de départ le café auprès du Lion de Waterloo et avec lequel j'ai roulé en 2003 essentiellement.

    Je me suis séparée de ma VFR en 2003, pour faire l'achat d'une RT 1150 (neuve ... ma première moto neuve enfin) fin juin ! Pour mon plus grand bonheur ... :-)))

    Portrait d'une motarde  

    Plusieurs copains/copines de Motoévasion, lors de ces balades, m'ont gentiment proposé d'essayer leur moto : des Fazer 600 (merci Manu et Alain !), une SV 650 (merci Chantal !), une ER5, une FJR 1300 (merci Jean-Claude et Lily), la GS 1150 (merci Phil-Big Moustache), la nouvelle GS 1200 de BMW (merci Philippe), une Fundero 650 GS (merci Christine), une VFR 800 VTec (merci Jean-Louis).

    J'ai essayé aussi la Fazer 1000, chez Yamaha, puis une Triumph Trophy 900.

    Une voisine, aujourd'hui décédée malheureusement, m'a laissé essayer sa ZX6 636 et un autre copain, sa ZXR 750 (merci Serge).

    J'ai conduit une Scarver 650 (là, c'était une moto de remplacement lorsque ma moto était à l'entretien), mais j'étais contente de retrouver la mienne.

    L'été 2004, en France, j'ai eu l'occasion de conduire une V-Strom 1000 (merci Thierry !).

    J'ai été passagère lors d'une balade sur une LTE (vraiment, passagère sur une moto telle que celle-là, c'est le pied ! C'est encore plus confortable que la RT). Merci, Marylène.

    BMW LTE-1200

    Marylène est une ex-RT-iste que j'ai eu l'occasion de connaître lors d'une balade entre RT-istes, en Bretagne, en mai 2004.

    Au compteur de mon RT, en juin 2005 : 40.000 km. Une grosse panne à 14.700 km prise totalement en charge par BMW (piston grippé - remplacement du bloc moteur).

    En août 2012, j'en suis à 113.600 km.

    Portrait d'une motarde

     

    Avec des amis ...

    RT

    Depuis, j'ai conduit d'autres motos encore : une Harley Davidson (merci, Jacques), une Triumph Tiger (merci, Manu), , une Honda Transalp, une GS 650 (merci, Bernard), une Ducati Munstro600 (merci, Luigi), une Honda CBR600 (merci, Yves). Que du bonheur !

    Harley Davidson

    Sur la Trophy Tiger

     Portrait d'une motarde

    Ducati Munstro

     

    Mars 2014 : 122.000 au compteur ... et partante pour un voyage en Ecosse. J'en rêve depuis longtemps ... :-))) 

    Août 2014 : 130.000 km. Et l'Ecosse, à moto, c'était génial ! Avec mon fils comme passager.

     

    Portrait d'une motarde

    Portrait d'une motarde

    D'autres motos, certes, depuis 2014.


    Une BMW R1100 S (quel bonheur !)

     

    Portrait d'une motarde

    Une BMW G310R pour un essai chez Herpigny motor

    Une Honda GTR1000  - 

    Portrait d'une motarde

     Une Kawasaki Z 650 - Merci, J-P !

    Portrait d'une motarde

    Mais, bien que roulant beaucoup moins qu'avant (je roule toujours en deux roues, mais sans moteur, notez !), je suis restée fidèle à mon RT 1150 ... avec laquelle j'ai roulé jusqu'en juin 2019 (200.000 km)

    Portrait d'une motarde

    Depuis, j'ai fait l'acquisition d'une Diversion 600, de l'année 2002,
    avec 47.000 km au compteur. 

     

    Je prends beaucoup de plaisir à piloter cette moto dans nos belles vallées. Le bruit du moteur (entre autres) me plaît beaucoup. Le pilotage plus sportif que la RT1150 aussi. Que du bonheur ! 

    J'apprécie aussi la différence de poids, pour mettre la moto dans son emplacement dans le garage que je loue. :-) Raison principale pour laquelle je l'ai achetée, d'ailleurs.

    Parfois, cette moto se prend pour une "camionnette" ;-)
    Elle transporte par exemple ... mon vélo !

    Portrait d'une motarde

    Portrait d'une motarde

    Portrait d'une motarde

     

    Au fait, connaissez-vous la poignée papillon ? Non ? C'est bien pratique :  http://www.magmotardes.com/poignee-papillon/


    7 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires